Mesurer son égo

Mesurer son égo


Nous allons nous intéresser à votre façon de voir la compétition, et peut-être votre façon de voir le sport en général. Ainsi, on différencie généralement l’approche centrée sur l’ego de celle centrée sur la tâche (Harwood, 2005). Pour bien comprendre, référez-vous au schéma ci-dessous.



Analyse :

- Si votre ego dépasse les 20% cela aura inévitablement des conséquences sur votre stress. Trop d’ego augmente le stress. Et à long terme, l’ego influence négativement les performances et diminue le plaisir.

- Si vous recherchez à prendre du plaisir, que vous visez une carrière longue, concentrez-vous d’avantage sur les éléments de progression, sur l’entrainement, sur ce que vous pouvez améliorer. En clair, augmentez votre « tâche » le plus haut possible. Soyez avant tout fier de vos efforts plutôt que de vos victoires.

Exercice extrait de l’ouvrage « Préparation mentale du sportif » d’Anthony Mette aux Editions Vigot.

#préparationmentale #ego #mental #performance #competition #Psychologiedusport #Motivation

60 vues

Suivez-nous

  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Google+ - White Circle
Contactez-nous :

 Numéro d'agrément : 75331069133

Site créé par Focus Consultants ®