fbpx

Lâcher prise

Le lâcher-prise

Le lâcher-prise n’est pas une émotion en soi, mais c’est une compétence fondamentale dans la capacité à réguler les émotions.
En ce sens, savoir lâcher prise permet de ne pas chercher à contrôler tout ce qui nous entoure. Plus exactement, il s’agit de l’idée d’accepter que l’on ne puisse pas tout contrôler. Celui qui sait lâcher prise peut chercher à anticiper, maîtriser, connaître les événements à venir, mais il accepte également le fait qu’il ne pourra pas tout contrôler. Il restera toujours une part de hasard ou d’erreur.

Dans la vie professionnelle, tout le quotidien est influencé par ce besoin de contrôle : anticiper constamment son emploi du temps, rendre des projets en temps et en heure, organiser le travail et le planning de ses collaborateurs, se tenir constamment au courant de l’actualité, maîtriser les nouvelles techniques, choisir méticuleusement son matériel, le préparer, avoir des routines d’écriture bien en place, anticiper la garde des enfants, se créer un entourage de confiance, contrôler son discours sur les réseaux sociaux et son image, etc.

Dans toutes ces occasions, l’absence de lâcher-prise peut s’avérer un obstacle à la régulation des émotions. Pire, chez certaines personnes, on observe une sorte de « cas- sure » entre le ressenti corporel et le ressenti psychologique. Les émotions apparaissent confuses. À long terme, cet état de confusion peut entraîner un mal-être profond et des difficultés psychologiques importantes : obsessions, burn-out, addictions, dépression.

Lâcher prise

l’absence de lâcher-prise peut s’avérer un obstacle à la régulation des émotions. Pire, chez certaines personnes, on observe une sorte de « cassure » entre le ressenti corporel et le ressenti psychologique. Les émotions apparaissent confuses. À long terme, cet état de confusion peut entraîner un mal-être profond et des difficultés psychologiques importantes : obsessions, burn-out, addictions, dépression.

Nos partenaires