fbpx

L’influence de votre motivation sur vos performances

Focus Consultants > Motivation > L’influence de votre motivation sur vos performances
L’influence de votre motivation sur vos performances

La motivation, principale force et faiblesse

Sans conteste, la motivation est une des notions le plus souvent associée à la performance sportive. Hubert Ripoll soutient que « la principale force des champions est d’avoir une motivation hors pair et d’être capable de la maintenir envers et contre tout ». De même, la plupart des entraîneurs, des supporters, des parents font référence à la motivation pour expliquer les contre-performances ou les succès d’un joueur. « Ils traînaient les pattes, ils n’avaient aucune motivation aujourd’hui. » Ou bien : « Ce joueur est tellement motivé qu’il est presque impossible de le battre. » À raison, car la motivation est en effet un élément très influent chez les sportifs, que ce soit à court, moyen ou long terme.

On confond malheureusement souvent motivation et détermination. D’après mon expérience, je pense qu’il est nécessaire de distinguer ces deux notions, car si la détermination s’avère toujours bénéfique, la motivation peut, elle, être néfaste pour le sportif.

Tiger Woods, la motivation de devenir toujours meilleur.

« Les gens ne comprennent pas que, jeune, je n’ai jamais été le plus talentueux. Je n’ai jamais été le plus grand, le plus rapide, le plus fort non plus. La seule chose que j’avais était mon éthique de travail, et c’est ce qui m’a aidé à aller aussi loin. »

Tiger Woods

En effet, pour la plupart des sportifs qui viennent me consulter au cabinet, nous devons repenser et restructurer leurs motivations. Le sens de leur projet n’est ainsi pas toujours clairement défini. Beaucoup de jeunes, notamment, bâtissent leur projet autour de motivations extrinsèques (les récompenses, les médailles, le fait d’être reconnu, de faire plaisir à ses parents ou à son entraîneur).

Trouver sa motivation personnelle

Si ces motivations sont intéressantes au début, les sportifs doivent très vite apprendre à se centrer sur des motivations plus intrinsèques, qui leur sont plus personnelles. Ces dernières sont en effet beaucoup plus rassurantes pour eux. Elles leur permettent de prendre en main leur projet. Il faut également leur apprendre à se recentrer sur leur tâche, sur leur progression par le travail – ce que Tiger Woods appelle « l’éthique de travail ». De plus, la recherche a démontré que les motivations extrinsèques sont une des causes importantes de stress. Il y a donc tout intérêt à privilégier, ou du moins à compléter la motivation du sportif par la tâche.

En conclusion, posez-vous les deux questions suivantes :

Quelles sont mes motivations, sont-elles intrinsèques ou extrinsèques ?

Pour qui je pratique mon sport ?

Découvrez à présent notre article complémentaire sur l’un des piliers de la performance : le mental.
Se forger un mental d’acier : les précieux conseils d’un professionnel qui fait méditer les sportifs.

A propos de l'auteur

Docteur en psychologie, spécialisé en psychologie du sport et de la santé. Il est notamment l’auteur de « Préparation mentale du sportif » (2017) et « Le bien-être ça se travaille » (2018) aux Editions Vigot. Son approche, basée sur les principes de la Mindfulness et de l’intelligence émotionnelle, propose à chacun d’apprendre à mieux gérer son stress et ses émotions.