fbpx

La concentration, clé de votre réussite

Focus Consultants > Bien-être > La concentration, clé de votre réussite
Préparation mentale : Martin Fourcade

Première des habiletés attentionnelles liées à la réussite sportive : la concentration. Il s’agit de la capacité à diriger et à maintenir son attention sur un objet ou une situation pendant longtemps.

“la concentration est le premier élément de l’excellence et aussi le plus important”

L’importance de la concentration

Concentration au départ

Si cette notion a longtemps été perçue comme secondaire (la confiance en soi ou la motivation apparaissaient comme les habiletés les plus influentes sur les performances des sportifs), beaucoup de chercheurs et de praticiens y accordent aujourd’hui une grande importance. Terry Orlick (2014, p. 26), qui est l’un des intervenants les plus réputés dans le domaine de la psychologie du sport, estime par exemple que « la concentration est le premier élément de l’excellence et aussi le plus important. » Il postule que les gens qui performent à leur meilleur niveau ou que ceux qui excellent dans leur domaine sont des personnes qui ont appris à se concentrer. Nous savons également que la concentration joue un rôle majeur dans l’apprentissage, l’expérimentation et le développement du potentiel des athlètes.

« C’est vraiment très long, la course a duré presque deux heures. À la fin, j’étais morte, c’était une bataille avec moi-même. Je me disais : “Ressaisis-toi, reste concentrée sur la prochaine côte, puis la prochaine descente, puis la prochaine côte…” »

Pauline Ferrand-Prévot après sa victoire aux Championnats du monde de cross-country de 2015, entretien accordé à L’Équipe

Se concentrer comme un champion

La concentration de Martin Fourcade lui permet une régularité dans les performances

De fait, les « champions » apprennent très tôt à se concentrer à l’entraînement sur ce que leurs entraîneurs leur demandent de faire. Ils se concentrent sur le positif, sur un appui, un geste ou une technique. D’ailleurs, lorsque j’interviens sur le terrain auprès des sportifs, je leur propose avant tout un travail sur la concentration. Lors des séances préliminaires, je leur demande par exemple d’estimer leur niveau de concentration à l’entraînement entre 0 et 10. Puis, avec l’accord de l’entraîneur, nous construisons une séance qui va permettre à l’athlète d’augmenter petit à petit sa capacité de concentration. L’objectif à moyen terme est d’avoir une concentration comprise en 8 et 10 à chaque séance. L’intérêt pour moi est aussi d’aider le sportif à comprendre par lui-même comment se concentrer. Il doit saisir sur quel point attentionnel se fixer.

Une fois que les sportifs savent se concentrer à l’entraînement, ils répètent instinctivement ces aptitudes en situation de compétition. Alors est-ce que vous pensez avoir une concentration optimale à l’entraînement et en compétition ?

A propos de l'auteur

Docteur en psychologie, spécialisé en psychologie du sport et de la santé. Il est notamment l’auteur de « Préparation mentale du sportif » (2017) et « Le bien-être ça se travaille » (2018) aux Editions Vigot. Son approche, basée sur les principes de la Mindfulness et de l’intelligence émotionnelle, propose à chacun d’apprendre à mieux gérer son stress et ses émotions.